retour de balancier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’image du balancier qui avance puis revient à une position initiale.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
retour de balancier retours de balancier
\ʁə.tuʁ də ba.lɑ̃.sje\

retour de balancier \ʁə.tuʁ də ba.lɑ̃.sje\ masculin

  1. (Familier) Retour à une situation antérieure, ou supposée telle, d'un mouvement qui serait allé trop loin.
    • Certains commentateurs voient dans ce nouveau consensus la sanction du relâchement des mœurs des années 1970: c'est le refrain connu du « retour de balancier » historique, qui oscillerait éternellement autour d'une normalité équilibrée, sans jamais pouvoir s'y arrêter. — (Marie-Monique Robin, L'école du soupçon: Les dérives de la lutte contre la pédophilie, éd. La Découverte, 2006)
    • On peut voir dans ce mouvement une sorte de retour de balancier, après une période d'hégémonie du modèle de la « formation » – initiale ou continue – comme voie royale pour l'apprentissage d'un métier. — (Marc Durand & ‎Étienne Bourgeois, Introduction, de Apprendre au travail, sous la direction de Marc Durand & ‎Étienne Bourgeois, Presses universitaires de France, 2015)
    • Néanmoins, cette consécration en voie d'achèvement n'empêche pas d'épisodiques retours de balancier, comme si la conscience collective, refusant d'assumer simultanément les deux vérités de l'écrivain, retournait invariablement au simple, par le jeu de la disjonction : […]. — (Annick Duraffour, Céline, un antijuif fanatique, dans : L’Antisémitisme de plume 1940-1944 : études et documents, sous la direction de Pierre-André Taguieff, Berg International éditeurs, 2014)
    • Les retours de balancier sont souvent violents. Dans le cas qui nous intéresse ils le furent d'autant plus que le désir de responsabiliser et châtier dépassa le monde de la criminalité. — (Nicole Morgan, Haine froide : A quoi pense la droite américaine?, Le Seuil, 2012)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]