revirement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) Composé de revirer et -ment.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
revirement revirements
\ʁə.viʁ.mɑ̃\

revirement \ʁə.viʁ.mɑ̃\ masculin

  1. (Marine) Action de se retourner en sens contraire.
    • Le navire opéra un brusque revirement.
  2. (Familier) (Figuré) Changement brusque et total qui survient dans l’opinion, dans la conduite d’un homme, d’un parti, d’un peuple.
    • J’espère toutefois, sire chevalier, dit le templier, que ce revirement de projet ne provient d’aucuns soupçons contre mon honneur. (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Privé de tout accommodement, […], le vice a peu de chance de séduire la vertu la plus chancelante. Elle s'en détourne avec horreur et trouve soudain dans cet instinctif revirement son équilibre et son salut. (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928 ; Préface de la 3e édition de 1929)
    • […], Mouley Hafid changea d'attitude à son égard. Il se manifesta chez lui un revirement complet correspondant à une crise de mysticisme ou de xénophobie. (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, p. 204)

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]