revirement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Dérivé de revirer avec le suffixe -ment.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
revirement revirements
\ʁə.viʁ.mɑ̃\

revirement \ʁə.viʁ.mɑ̃\ masculin

  1. (Marine) Action de se retourner en sens contraire.
    • Le navire opéra un brusque revirement.
  2. (Familier) (Figuré) Changement brusque et total qui survient dans l’opinion, dans la conduite d’un homme, d’un parti, d’un peuple.
    • J’espère toutefois, sire chevalier, dit le templier, que ce revirement de projet ne provient d’aucuns soupçons contre mon honneur. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Privé de tout accommodement, […], le vice a peu de chance de séduire la vertu la plus chancelante. Elle s'en détourne avec horreur et trouve soudain dans cet instinctif revirement son équilibre et son salut. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928 ; Préface de la 3e édition de 1929)
    • […], Mouley Hafid changea d'attitude à son égard. Il se manifesta chez lui un revirement complet correspondant à une crise de mysticisme ou de xénophobie. — (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, p. 204)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]