rideau de fer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Rideau de fer

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De rideau, de et fer.

Locution nominale[modifier]

Singulier Pluriel
rideau de fer rideaux de fer
\ʁi.do də fɛʁ\

rideau de fer \ʁi.do də fɛʁ\ masculin

  1. (Architecture) Cloison métallique destinée à isoler la scène d’un théâtre en cas d’incendie.
  2. Dispositif métallique qui sert à protéger les devantures de magasins.
    • Il était peut-être pas si loin, rue des Gravilliers chez le gros Napoléon... un rade où ça flambait lorsque le rideau de fer était baissé... que se retrouvaient là les plus purs arsouilles du secteur. (Alphonse Boudard, Les trois mamans du petit Jésus, éd. Grasset, 2000, chap. 1)
    • Le buraliste, plutôt lève-tard et de mauvaise humeur, montait à peine son rideau de fer récalcitrant en poussant quelques jurons. (Jean-Pierre Serreau, La Souris en caramel, Éditions Publibook, 2008, p.95)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Aide sur le thésaurus rideau de fer figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : boutique.

Références[modifier]