riesling

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’allemand Riesling, attesté sous la forme Ruβlinge en 1490, puis Riβling en 1565 ; d’origine inconnue.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
riesling rieslings
\ʁis.liŋ\
Riesling grapes leaves.jpg

riesling \ʁis.liŋ\ masculin

  1. (Viticulture) Cépage donnant de petits raisins blancs, serrés en petites grappes compactes. On le trouve principalement en Alsace et en Moselle. En 2009 il y en avait 3300 hectares en France, 1000 hectares en Croatie, 22000 hectares en 2000 en Allemagne.
    • Le cépage Scheu, également appelé S 88 est un produit du pépiniériste Scheu à Alzey (Rhénanie-Hesse). C'est un croisement entre le Sylvaner X Riesling (…), à maturation moyennement précoce donnant un vin à goût très prononcé, rappelant les groseilles noires. — (Bulletin international du vin, 1960, vol.33, part.2, page 24)
  2. Vin blanc issu de ce cépage.
    • Mouillez ensuite avec deux décilitres de vin blanc sec, du riesling de préférence, portez à frémissement et laissez réduire d’un tiers.

Notes[modifier le wikicode]

En France, certains vins issus de ce cépage bénéficient d’une appellation d’origine contrôlée (A.O.C) et l’on écrit alors « Riesling ».
Il existe aussi un riesling de Bannat qui est le synonyme d'un cépage serbe dont le nom est kreaka.
Au Japon il y a un riesling fort qui est un croisement entre le riesling et un cépage local. En france il y a un riesling doré qui n'est plus cultivé. En Allemagne on trouve un riesling noir nommé riesling blau en allemand.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • riesling sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]