rincer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1210) Autrefois reinser, (XIIIe siècle) raincer, Étymologie discutée :
  1. Du[1] latin recentari devenu *recentiāre en latin populaire et dérivé de recens (« récent », « nouveau ») qui donne l’ancien français recincier (« rincer, rafraîchir, laver »).
  2. Ch. Nisard[2] croit que raincer, rincer a le sens de « battre, rosser le linge » vient de rain, rainsel (« rameau, branche »), du latin ramus (« rameau ») sont dérivés rinceau (pour la forme) et ramoner (pour le sens) ; après la buée, la lessive, il fallait battre le linge avec un battoir qui est semblable à une petite rame (sens qu’a rain). Voir à ce titre l’étymologie du latin puto (« nettoyer, battre le linge, fouler la laine »), du tchèque prát (« frapper », « battre le linge, faire une lessive »). Mais, tandis que la métaphore de battre est possible avec rincer, le verbe aurait du faire *rainceler.
  3. D’après Diez[2] du vieux norrois hreinsa (« nettoyer »), gothique hrains, « pur », allemand rein. Auguste Scheler[3] amène à l’appui de sa thèse « nordique » le picard rinser qui aurait fait rincher s’il était issu du latin. Il écarte fermement une autre possible origine latine : runcare (« sarcler ») qui aurait évolué sur le modèle pungere / piquer. Le mot germanique est plus près par la forme, mais en général une étymologie latine prévaut sur une étymologie allemande[2].

Verbe [modifier]

rincer \ʁɛ̃.se\ transitif 1er groupe (conjugaison) (pronominal : se rincer)

  1. Nettoyer, laver et en frottant, en parlant des bouteilles, des verres, des tasses et de quelques autres vases.
    • Rincez ces verres.
    • Il faut rincer cette cruche, cette bouteille.
    • Se rincer la bouche, laver sa bouche.
  2. Faire un dernier lavage dans de l’eau sans savon, éventuellement à un pH non neutre, comme dernière opération pour évacuer les agents de nettoyage.
    • Rincer du linge.
    • Rincer de la vaisselle.
  3. Laver, se désaltérer, humecter, boire.
    • Se rincer la bouche, se laver la bouche avec un liquide que l'on recrache.
    • (Familier) Se rincer le gosier, se rincer la dalle, boire.

rincer impersonnel

  1. Mouiller, détremper, tremper.
    • Être rincé, avoir les vêtements transpercés par la pluie.

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Aide sur le thésaurus rincer figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : bière (boisson).

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]

Ancien français[modifier]

Étymologie[modifier]

Voir ci-dessus.

Verbe [modifier]

rincer \Prononciation ?\ transitif (conjugaison)

  1. Battre.
    • Jehan le Vasseur dist audit Regnaudin qu'il le rainseroit autre part. (DU CANGE, rama, XIVe siècle)
  2. Rincer.
    • Luxure emboe tout et gaste, et riens ne rince. (J. DE MEUNG, Test. 1805, XIIIe siècle)
    • Cil netoye l'aigue et raince
      Le bon vessel, et molt l'amende.
      (GUYOT DE PROVINS, Bible, V. 2417, dans MÉON, Fabl. et contes, XIIIe siècle)
    • En rainçant nos gosiers, avalons nos miettes. (BASSELIN, XXII, XVe siècle)
    • Bon vin et verre bien raincé, Boire d'autant ; c'est ma devise. (BASSELIN, LIII, XVe siècle)
  3. Froncer le nez [1], se gratter, se nettoyer le nez [2], qui signifie un naturel moqueur.
    • Cicero, ce me semble, avoit accoustumé de rincer le nez. (Montaigne, III, 31)

Variantes[modifier]

Dérivés dans d’autres langues[modifier]

Références[modifier]