rincette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Déverbal de rincer, avec suffixe hypocoristique ou diminutif : -ette.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
rincette rincettes
\ʁɛ̃.sɛt\

rincette \ʁɛ̃.sɛt\ féminin

  1. (Populaire) Coup de vin servi, soi-disant pour rincer le verre.
    • L’âme dilatée par l’horizon grandiose, sans doute, et peut-être aussi par les chopines de rouge, les rincettes et surincettes qu’il avait ingurgitées, il voulut être aimable avec son jeune et farouche tributaire […]. — (Louis Pergaud, Une revanche, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Nous eûmes une bonne rincette et une petite consolation. Pour finir, je me chargeai spécialement du brûlot. — (Jules Vallès, L’Enfant, G. Charpentier, 1889)
  2. Petite quantité d’eau-de-vie qu’on verse dans la tasse quand on a bu le café.
    • Puis le docteur, s’emparant soudain de la bouteille d’eau-de-vie, versa la rincette à tout le monde. Et, sans parler, engourdis dans la chaleur douce de la digestion, saisis malgré eux par ce bien-être animal que donne l’alcool après dîner, ils se gargarisaient lentement avec le cognac sucré qui formait un sirop jaunâtre au fond des tasses. — (Guy de Maupassant , En famille, dans La maison Tellier, 1891, réédition Le Livre de Poche, page 143)
    • — Pousse-café, rincette, surrincette. Vous avez dû vous faire jolis. — (Paul-Jean Toulet, Mon Amie Nane, 1922)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]