ripailleur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1803) Dérivé de ripailler, avec le suffixe -eur.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin ripailleur
\ʁi.pɑ.jœʁ\

ripailleurs
\ʁi.pɑ.jœʁ\
Féminin ripailleuse
\ʁi.pɑ.jøz\
ripailleuses
\ʁi.pɑ.jøz\

ripailleur \ʁi.pɑ.jœʁ\

  1. Qui fait ripaille.
    • La face rubiconde que Breughel donne à ses paysans joyeux, ripailleurs et gelés. — (Proust, Guermantes 2, 1921, page 98)
    • Mon véritable réconfort,
      Ce sont les fêtes ripailleuses
      De mes frères en plein effort
      Avec leurs mâchoires broyeuses.
      Tant de choses nous sont joyeuses
      Et nous rions du maigrichon.
      — (Michel Miaille, Ballades Des Animaux, 2008)

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ripailleur ripailleurs
\ʁi.pɑ.jœʁ\

ripailleur \ʁi.pɑ.jœʁ\ masculin (pour une femme, on dit : ripailleuse)

  1. Celui qui fait ripaille.
    • Une marée de ripailleurs et de combinards (...) envahit l'appartement. — (Colette, Jumelle, 1938, page 108)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]