riquimpette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIXe siècle) Sans doute à rapprocher de redingote.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
riquimpette riquimpettes
\ʁi.kɛ̃.pɛt\

riquimpette \ʁi.kɛ̃.pɛt\ féminin

  1. (Argot) (Désuet) Frac, queue-de-pie, habit masculin de cérémonie.
    • — T’ as pus d’ grimpant... t’ as pus d’ liquette,
      Tes lap’-la-boue bâill’nt de douleur,
      Et pour c’ qui est d’ ta riquimpette
      Alle est taillée dans du malheur !
      — (Jehan-Rictus, Les Soliloques du Pauvre, Mercure de France, 1897)
    • Riguimpette, Riquimpette ou Riguinguette ?
      L’auteur de cette célèbre chanson n’ayant pas été retrouvé, nous nous rangerons à l’opinion de la majorité qui semble bien avoir opté pour Riguinguette.
      La promotion 1910-13 fut la dernière à porter cette fameuse Riguinguette.
      — (Jean-Robert Thomas, L’École Normale d’Instituteurs du Pas-de-Calais, monographie éditée par l’Amicale des anciens élèves de l’École Normale d’Instituteurs d’Arras, 1965, page 45)
    • Voici la riquimpette de mon grand-père. Je la reconnais. Il la portait le jour de la première communion de ma mère ! Elle se termine par une coupe en sifflet qui vous la coupe ! — (Albert Londres, Terre d'ébène, Albin Michel, 1929)
    • Riquimpette (la) : C’était l’habit "à queue d'pie", la redingote à basques, que l’on mettait pour les grandes cérémonies et que l’on s’empressait de quitter dès que la fête était terminée. — (Michel Fauvin, Parler gâtinais, site gatinaisgeneal.org)