riquiqui

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) De l’onomatopée ric-rac évoquant la justesse ou l’étroitesse[1].

Adjectif [modifier le wikicode]

riquiqui \ʁi.ki.ki\ invariable

  1. (Familier) Ridiculement petit ou étriqué.
    • Il est vraiment riquiqui ton bonhomme ! Tu aurais pu le faire plus gros !
    • Un spectacle gigantesque dans un théâtre tout riquiqui !
    • Soigner la dépendance ne me déplaît pas ; le seul souci, c’est que le salaire est riquiqui et que la clinique se trouve à Carbondale. — (Kimberly Lang, Au prix du scandale, 2012)
    • Elle ne veut pas conduire une liste PS riquiqui - et, d’ailleurs, personne ne le veut, c’est le problème -, mais, si le rassemblement est plus large, jusqu’aux écologistes par exemple, elle pourrait faire don de sa personne en janvier. — (J.-M. Th., Royal, retour à coups de pompe, Le Canard enchaîné, 7 novembre 2018, page 8)
    • Mais même riquiqui, pas question pour l’Église d’accepter de voir les sexes exposés. À partir de 1530, elle oblige à recouvrir d’un voile de pudeur – des feuilles de figuier ou de vigne, déjà utilisées au Moyen Âge dans certaines représentations d’Adam et Ève – les parties génitales des statues et des nus dans les tableaux. — (Marion Guyonvarch, Pourquoi les héros des statues grecques ont-ils un si petit pénis ?, Beaux Arts, 1er juillet 2018)

Variantes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

riquiqui \ʁi.ki.ki\ masculin invariable

  1. (Vieilli) Eau-de-vie de qualité médiocre.
    • Encore un petit verre de riquiqui ?

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]