ronflement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

→ voir ronfler et -ment.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ronflement ronflements
/ʁɔ̃.flǝ.mɑ̃/

ronflement /ʁɔ̃.flǝ.mɑ̃/ masculin

  1. Bruit qu’on fait en ronflant.
    • On entend ses ronflements de toute la maison.
  2. (Figuré) Se dit de certains bruits qui ont quelque rapport avec le ronflement d’un homme.
    • Le feu des fusils Mauser commença ; ce fut un vacarme épouvantable dans lequel on percevait le ronflement des obus à la lydite, le crépitement des fusils Metford, les éclats des mitrailleuses boers et les sifflements des Mauser. (Le Mémorial d’Aix, du 25 janvier 1900, p.1)
    • L’hélice tournait plus lentement, pour maintenir seulement l’aéronat contre la brise, et son ronflement était beaucoup plus perceptible […]. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 230 de l’éd. de 1921)
  3. (Propulsion) Instabilité de combustion d'un moteur, caractérisée par une succession périodique d'extinctions et d'allumages avec une période de l’ordre du centième de seconde.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]