rouffe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
rouffe rouffes
\ʁuf\

rouffe \ʁuf\ masculin

  1. (Marine) Petit logement généralement situé à l’arrière du pont supérieur d’un bateau et ne s’étendant pas sur toute la largeur comme la dunette.
    • Sous le rouffe inondé d’eau où je m’étais blotti, j’avais trouvé une grammaire anglaise, et là, dans le train des vagues et des mâts arrachés, pour ne pas penser au danger, pour ne pas voir ces paquets d’eau verdâtre qui croulaient sur le pont en s’étalant, je m’absorbais de toutes mes forces dans l’étude du th anglais ; […] — (Alphonse Daudet, Un soir de première, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 176.)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
rouffe rouffes
\ʁuf\

rouffe \ʁuf\ masculin

Un rouffe des épaves.
Le rouffe des épaves.
Le rouffe des méduses.
  1. (Zoologie) Une des espèces de poissons osseux marins, d'Atlantique et souvent de Méditerranée, n'ayant qu'une nageoire dorsale.

Notes[modifier le wikicode]

  • Peut être utilisé avec une majuscule (rouffe) pour mettre en avant le fait qu’on donne un caractère générique au mot.

Dérivés[modifier le wikicode]

(exemples)

Traductions[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

(simplifié)

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]