rouiller

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Dénominal de rouille.

Verbe[modifier]

rouiller transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Produire de la rouille sur la surface d’un corps.
    • L’humidité rouille le fer.
    • Il a laissé rouiller ses armes.
  2. (Figuré) Qualifie des facultés qui s’altèrent, qui s’affaiblissent faute d’exercice.
    • L’oisiveté rouille l’esprit.
    • Cet homme-là s’est bien rouillé depuis qu'il a pris sa retraite.
  3. (Familier) Action de se perfectionner en répétant jusqu’à l'usure.
    • Le sujet du bac est tombé pile sur le thème qu’il avait rouillé pendant les révisions.
    • J’ai rouillé ce geste jusqu’à pouvoir le faire sans même y penser.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]

Ancien français[modifier]

Verbe[modifier]

rouiller \Prononciation ?\ transitif (conjugaison)

  1. Variante de roeillier.

Références[modifier]