rouspéter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Sans doute de rousser, d’après rouscailler, et péter.

Verbe [modifier le wikicode]

rouspéter \ʁus.pe.te\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Familier) Manifester sa mauvaise humeur, son mécontentement, maugréer, protester.
    • Il a rouspété quand le patron lui a dit qu’il n’aurait pas d’augmentation cette année.
    • 13 août 1940 – J’adore rouspéter. Ne réussissant jamais à me mettre en colère, ce petit filet de mauvaise humeur me libère — (Benoîte et Flora Groult, Journal à quatre mains, Denoël, 1962, page 59)
    • C’est là qu’on se retrouve, les doigts collants : on a huit ans. On rouspète pour la forme, mais un sourire imperceptible monte aux lèvres. On ne se dépêche pas trop d’aller se laver les mains. — ( Philippe Delerm, La sieste assassinée, Gallimard, collection Folio, 2001, page 38)

Synonymes[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]


Homophones[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]