ruminement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1538) Composé de ruminer et -ment.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
ruminement ruminements
\Prononciation ?\

ruminement \Prononciation ?\ masculin

  1. Action de ruminer.
    • Le facteur monte la côte (...). Rien ne le distrait de son ruminement intérieur. (Roger Martin du Gard, Vieille France, 1933, p. 1019)
    • Voilà l'image de ma vie :je devrais fredonner gaiement sous la douche, tout à la joie de ce jour nouveau, et je m'engonce dans l’amère moiteur de maussades ruminements. (Patrick Cauvin, Huit jours en été, Jean-Claude Lattès, 1979, chap.1)
    • Certains chercheurs ont postulé une cohérence sémantique entre les trois gravures : le chevalier comme symbole de la foi inébranlable du chrétien, Melencolia I symbolisant les menaces que le ruminement intellectuel fait peser sur l'art, Saint Jérôme —[…]— comme symbole de la vision solitaire de Dieu. (Norbert Wolf, Dürer, cité dans : Brigitte Cassirame, Les Visages de la mélancolie : Volet II, Éditions Publibook Université, 2008, p.41, note 17)

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]