ruthénophone

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de ruthène avec le suffixe -phone.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
ruthénophone ruthénophones
\ʁy.te.nɔ.fɔn\

ruthénophone \ʁy.te.nɔ.fɔn\ masculin et féminin identiques

  1. (Rare) qui parle habituellement le ruthène.
    • Mais il ne faut pas limiter cette action aux seuls enseignants et étudiants – il convient d’étudier un jour aussi la situation du personnel “ATOS”, qui, ruthénophone ou polophone, Juif ou chrétien, établit une sorte de passerelle entre les milieux universitaires et le reste de la société. — (Études danubiennes, Strasbourg : Groupe d'études de la monarchie des Habsbourg, volume  (4 ou 5 à préciser ou à vérifier), ,  (1988-1990 à préciser ou à vérifier), page 12)

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
ruthénophone ruthénophones
\ʁy.te.nɔ.fɔn\

ruthénophone \ʁy.te.nɔ.fɔn\ masculin et féminin identiques

  1. (Rare) personne qui parle habituellement le ruthène.
    • Nous allons à présent appliquer le DADI à notre édude de cas – la Voïvodine, à partir de la comparaison entre une minorité urbaine, les Hongrois ou magyarpphones, et les Ruthènes, ou ruthénophones de Serbie.. — (Jean Léo Léonard et Ksenija Djordjević, Construction nationale et intégration multilingue en Europe, Paris : l’Harmattan, 2008, page 149)

Traductions[modifier le wikicode]