s’échapper

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
(Redirigé depuis s'échapper)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Forme pronominale de échapper.

Verbe [modifier le wikicode]

s’échapper \s‿e.ʃa.pe\ pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. S’enfuir.
  2. (Par extension) En parlant d’une chose, sortir d’un lieu, d’un endroit, d’une autre chose où elle était retenue, enfermée, contenue.
    • Et, au moment où je sors, j’entends un refrain d’opérette s’échapper de la bouche en cœur de M. Caterna. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. VI, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • Une petite pluie froide faisait furtivement briller la couverture d’un appentis et tinter sur le zinc, à de rares intervalles, de pesantes gouttes d’eau qui s’échappaient d’une chanlatte percée. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • L’eau s’échappe par une fente du rocher.
    • La fumée ne s’échappait que par une étroite ouverture.
    • L’épée s’échappa de mes mains. On dit aussi L’épée échappa de mes mains ou, de façon plus moderne, J’échappai l’épée.
  3. (Figuré) S’emporter inconsidérément à dire ou à faire quelque chose contre la raison ou la bienséance.
    • Il est sujet à s’échapper.
    • Il s’échappe souvent.
    • Il s’est échappé jusqu’à injurier ce vieillard.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Lyon) : écouter « s’échapper »