inquiéter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
(Redirigé depuis s'inquiéter)
Voir aussi : inquieter

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin inquietare.

Verbe [modifier le wikicode]

inquiéter \ɛ̃.kje.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’inquiéter)

  1. Rendre inquiet. — Note : ne se dit qu’en parlant de l’âme.
    • Les subsistances, dans ce moment, inquiètent le gouvernement, elles inquiètent les gouvernés, elles inquiètent en particulier les fermiers ces derniers sont indécis sur le parti qu'ils doivent prendre pour la vente de leurs grains. — (Lettres de Héléodore adressés à Napoléon Bonaparte, depuis le 13 ventôse an 8 (ou 4 mars 1800) jusqu'au 17 mars 1814, tome 1, Paris : chez Hector Bossange, chez Bohaire, chez Lecointe & Pougin, chez C. Gosselin, chez Delaunay & chez Rousseau, Le Mans : Imprimerie Fleuriot, 1833, p. 76 (lettre du 10 frimaire Modèle:an X))
    • Vers 15 heures, alors que le défilé de la débâcle continuait, un bruit d'avions inquiéta la population. Trois ou quatre chasseurs bombardiers survolaient la ville, et les habitants gagnèrent en hâte les abris. — (Jeanne Pautrat, La Vallée de Nohain : ses villages, ses moulins, son patrimoine au fil de l'eau, Éditions du Terroir, 1998)
    • Déjà difficile à percer pour des raisons techniques – instabilité géologique et séismicité connue des autorités –, le tunnel de Bolu inquiète les usagers. — (Stéphane de Tapia, Migrations et diasporas turques : Circulation migratoire et continuité territoriale (1957-2004), Institut français d’études anatoliennes, 2005, OpenEdition Books, 2016, p. 141, note 66)
  2. Ne pas laisser en repos.
    • Ils prirent la résolution de décamper la nuit, à la seconde veille, de crainte que les Perses venant à s'appercevoir [sic] de leur départ ne les suivissent et ne les inquiétassent dans leur marche. — (Histoire d'Hérodote, édition en neuf volumes, traduite du grec, tome 6, Imprimerie de C. Crapelet, Paris : chez Guillaume Debure ainé & chez Théophile Barrois père, an XI, p. 40)
    • Ce cruel usage fut aboli en 1161, par l’évêque Guillaume, qui menaça d’excommunier tous les clercs qui inquiéteraient les juifs. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Depuis plusieurs mois maintenant, la besnoitiose (maladie transmise par les insectes piqueurs) inquiète de plus en plus le territoire français. Cette maladie jusqu'ici présente dans les Pyrénées, les Alpes du Sud et le sud du Massif central, semble avoir gagné du terrain. — (« Besnoitiose : dépistage à l'introduction », dans le bulletin GDS Infos n° 28, Groupement de défense sanitaire de l'Yonne, novembre 2022)
  3. Troubler quelqu’un dans la possession d’une chose, lui faire un procès, lui chercher querelle.
    • De même qu'en introduisant le relâchement dans la famille, on ôte à la société sa douceur, son but, et le plus énergique instrument de civilisation dont elle dispose, on ne peut aussi ni inquiéter la propriété ni en restreindre les usages, sans augmenter outre mesure la prépondérance du pouvoir central. — (Jules Simon, La liberté, tome 1, part. 2, chap. 2, 2e éd., Paris : Librairie Hachette, 1859, p. 284)
    • Pour eux, tout ce qui rappelait les anciens droits, les anciennes dénominations, était comme une menace terrible qui inquiétait la possession nouvelle du sol ; comme la plupart avaient acheté à vil prix, comme ils avaient payé avec des assignats sans valeur, ils redoutaient toujours un gouvernement nouveau qui restituât les propriétés aux anciens maîtres, […]. — (Jean-Baptiste Honoré Raymond Capefigue, L'Europe pendant le consulat et l'empire de Napoléon, tome 1, Bruxelles : chez Hauman & Cie, 1840, p. 149)
    • On l’inquiéta sur la légitimité de sa naissance, sur sa noblesse, sur sa religion.
  4. (Pronominal) S'occuper ; se préoccuper ; être inquiet.
    • Ensuite, je ne voudrais pas que vous vous inquiétassiez , au sujet de votre vocation : le Démon gagne, en cela, beaucoup plus que vous ne pensez, quoique vous croyiez bien faire en vous en occupant. — (Recueil des écrits de Marie Eustelle, née à Saint-Palais de Saintes le 19 juin 1814, morte le 29 juin 1842, tome 2, Paris : chez Jacques Lecoffre et Cie, 1860, p. 139)
    • À onze heures du soir, quelques-uns s'inquiétèrent de préparer le souper. — (Sylvain Tesson, Une vie à coucher dehors, Gallimard (folio), 2009, page 31)
    • Les socioprofessionnels s’inquiètent. La crainte d’un affrontement entre grévistes et socioprofessionnels est réelle. — (Pierre Poggioli, Journal de bord d'un nationaliste corse, 1996)
    • Sans doute eut-il peur que nous nous inquiétassions alors pour sa santé car il n'aborda rapidement plus le sujet et fit gauchement mine de s'être joué de nous. — (Yann Galmard, Les petites voix, 2011, p. 17)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]