sécularisation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir séculariser et -ation

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
sécularisation sécularisations
\se.ky.la.ʁi.za.sjɔ̃\

sécularisation \se.ky.la.ʁi.za.sjɔ̃\ féminin

  1. Action de séculariser un religieux, une communauté régulière.
    • Bulle de sécularisation.
    • Obtenir la sécularisation d’un monastère, d’un chapitre.
  2. Acte par lequel on fait passer dans le domaine séculier, entre les mains des laïques, une principauté, un établissement ecclésiastique.
    • La Prusse s’est formée en grande partie par la sécularisation de principautés ecclésiastiques.
    • La sécularisation des biens du clergé, loi par laquelle l’Assemblée constituante déclara le 2 novembre 1789 que les biens du clergé deviendraient biens nationaux.
  3. (Figuré) Action par laquelle on fait rentrer dans le domaine du pouvoir civil celles des fonctions publiques qui étaient un privilège du clergé.
    • Comment ces hommes d’intelligence étaient-ils à ce point déroutés par le mouvement démocratique, à ce point affolés par la sécularisation de l’État que le chefs républicains, en accord avec les masses, poursuivaient ? (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)

Traductions[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]