séné

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Séné, sene, sɛnɛ

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIIIe siècle) Emprunté au latin médiéval sene, qui reprend l’arabe سنا, snā, nom d’un arbrisseau du Moyen-Orient dont les feuilles étaient utilisées en médecine.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
séné sénés
\se.ne\

séné \se.ne\ masculin

  1. (Botanique) Cassies, arbrisseaux de la famille des Fabacées, dont les feuilles ou la pulpe des gousses sont employés comme purgatifs ou laxatifs.
    • Les forêts renferment des palmiers, du bois de Brésil, de campêche, des arbres à encens, à manne et à copal; des cochenillers, des plantes médicinales, telles que séné, rhubarbe , etc. — (« Goyaz, Goyas ou Goyazes », dans le Grand dictionnaire de géographie universelle, ancienne et moderne, par M. Bescherelle ainé et M. G. Devars, nouvelle édition, tome 3 (G-M), Paris : Librairie illustrée de A. Courcier, 1863, p. 121)
  2. (Pharmacie) Feuilles et gousses du séné.
    • Faire infuser du séné dans l’eau.
    • Se purger avec du séné.
    • Le thé est préparé ainsi : dans un litre d’eau on fait bouillir une cuillerée de feuilles de petit séné qui est vendu en pharmacie. — (Geneviève Leti, L’univers magico-religieux antillais, 2000)

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • séné sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]