sépulcre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin sepulcrum (« tombeau »). (Vers 980) sepulcra.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
sépulcre sépulcres
\se.pylkʁ\

sépulcre \se.pylkʁ\ masculin

  1. (Désuet) Monument destiné à recevoir un mort.
    • Vers le 20 janvier 1794, après la démolition du tombeau de François Ier, on ouvrit le sépulcre de la comtesse de Flandre, fille de Philippe le Long. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • […], ils paraissaient dans les ténèbres, une foule de fantômes échappés du sépulcre, se hâtant pour accomplir une œuvre sans nom, maudite de Dieu, […]. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Pourquoi le sépulcre où nous t’avons vu inhumé en paix a ouvert ses lourdes machoires de marbre pour te rejeter dans ce monde! — (William Shakespeare, Hamlet, Traduction de François-Victor Hugo)
  2. (Religion) Ténèbres.
    • Que ceux qui sont dans l'enfer, c'est-à-dire dans le sépulcre, (car c'est la signification qu'a ce mot dans l'Ancien Testament) ne loueront point le Seigneur — (R.P. Mauduit, Dissertations sur l'Apocalypse, Dissertation X)
  3. Cavité dans le roc, naturelle ou taillée artificiellement.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Saint-Maurice-de-Beynost) : écouter « sépulcre »

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]