sérotinal

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : serotinal

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Adjectif 1) Du latin serotinus (« du soir, tardif ») et -al ; l’emploi au sens de « relatif au soir » est étymologiquement correct, l’emploi au sens de « relatif à la fin de l’été » est un emprunt à l’anglais serotinal, langue dans laquelle late summer (« fin de l’été », littéralement « été tardif ») justifie l’emploi savant de serotinus (« tardif »).
(Adjectif 2) Composé de sérotine et -al.

Adjectif 1 [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin sérotinal
\se.ʁɔ.ti.nal\
sérotinaux
\se.ʁɔ.ti.no\
Féminin sérotinale
\se.ʁɔ.ti.nal\
sérotinales
\se.ʁɔ.ti.nal\

sérotinal \se.ʁɔ.ti.nal\

  1. (Rare) Qui concerne la fin de la journée, de la soirée.
    • Messes matutinales, messes sérotinales.
    • Sérotinal est un néologisme que Rétif utilise volontiers ; il l’a forgé sur le latin serotinus (tardif). Des parties sérotinales sont donc des parties qui ont lieu tard dans la soirée. — (Restif de La Bretonne, Pierre Testud, Monsieur Nicolas, Volume 2, Gallimard, 1989)
    • Longtemps après, chaque soir, aux heures « sérotinales », quittant la rue de la Bûcherie, son domicile après son divorce, il irait s’attabler avec son ami Sébastien Mercier au café Manoury, quai du Louvre. — (Jean-Louis Bauer, Tous fous ?, Collectif, 2003)
  2. (Rare) Qui concerne la fin de la saison chaude.
    • Le caractère fugace de la litière est nettement plus accentué dans la plantation de peuplier que dans la chênaie ; l’apport sérotinal est intégralement décomposé dès la fin de l’été. — (Philippe Lebrun, Écologie et biocénotique de quelques peuplements d’arthropodes édaphiques, Institut royal des sciences naturelles de Belgique, 1971)
    • Il faut parfois un traitement spécial pour provoquer l’ouverture des cônes sérotinaux d’essences telles que Pinus brutia, P. halepensis, P. contorta et P. radiata. — (R. L. Willan, Guide de manipulation des semences forestières dans le cas particulier des régions tropicales, Étude FAO Forêts 20/2, Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, Rome, 1992)
    • Saison sérotinale, fin de l’été, environ du 15 août au 15 septembre dans l’hémisphère Nord.

Synonymes[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • prévernal (ca. 1er mars–1er mai)
  • vernal (ca. 1er mai–15 juin)
  • estival (ca. 15 juin–15 août)
  • automnal (ca. 15 septembre–1er novembre)
  • hiémal (hivernal, ca. 1er novembre–1er mars)

Traductions[modifier]

Adjectif 2[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin sérotinal
\se.ʁɔ.ti.nal\
sérotinaux
\se.ʁɔ.ti.no\
Féminin sérotinale
\se.ʁɔ.ti.nal\
sérotinales
\se.ʁɔ.ti.nal\

sérotinal \se.ʁɔ.ti.nal\

  1. Relatif à la sérotine.
    • Autour de ces parties sérotinales, qui sont parvenues jusque sous le chorion fibreux, il se produit des dépôts de fibrine qui amènent la soudure de nombreuses villosités choriales. — (Annales de gynécologie et d’obstétrique, 1902, p. 31)

Anagrammes[modifier]