s’auto-soustraire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : s’autosoustraire

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De soustraire, avec le préfixe auto-.

Verbe [modifier le wikicode]

s’auto-soustraire \s‿o.to.sus.tʁɛʁ\ pronominal 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Se soustraire soi-même.
    • Des mécanismes inconscients sont aussi en jeu; comment et jusqu’à quel point peut-on s’auto-soustraire ? — (Miguel-D. Norambuena, De l'animation psychosociale à la clinique du quotidien, 2010)
    • Cette contrainte est beaucoup moins admise que la contrainte physique, car le juge considère que tant que la volonté de l’individu a été délibérément liée (principe de s’obliger et de se contraindre) il ne peut s’auto-soustraire à la responsabilité de ses actes. — (site droit-prive.forumactif.com)
    • L'épisode se centre quand même sur une idée brillante : on peut s'auto-soustraire de la matrice. — (site merovingien.canalblog.com)
    • Bravo mon champion, quelle belle façon de s'auto-soustraire du pool génétique de ta race… pas la mienne en tous cas! — (site blogues.lapresse.ca)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]