s’autoincriminer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : s’auto-incriminer

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De incriminer, avec le préfixe auto-.

Verbe [modifier le wikicode]

s’autoincriminer \s‿o.to.ɛ̃.kʁi.mi.ne\ pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. S’incriminer soi-même.
    • Le requérant justifie sa position en affirmant que l'article 6.1, recèle un droit à ne pas s'autoincriminer, dont la traduction serait un droit de se taire ou tout au moins d'un droit à garder le silence. — (Laurent Barone, L'apport de la Convention européenne des droits de l'homme au droit fiscal français, 2000)
    • Pour le Tribunal constitutionnel, la déclaration d'un coïnculpé est suspecte lorsque c'est l'unique preuve à charge dans la mesure où un accusé n'est pas tenu de dire la vérité en vertu de son droit à ne pas s'autoincriminer (art. 24-2, Constitution). — (Revue de science criminelle et de droit pénal comparé, 2004)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]