s’en laver les mains

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir laver et main
Cette expression évoque métaphoriquement le refus de Ponce Pilate, préfet de la province romaine de Judée, de se prononcer contre Jésus. Selon le Nouveau Testament : « Pilate, voyant qu’il ne gagnait rien, mais que le tumulte augmentait, prit de l’eau, se lava les mains en présence de la foule, et dit : Je suis innocent du sang de ce juste. Cela vous regarde. » (Mat. 27:24)

Locution verbale [modifier le wikicode]

Ponce Pilate se lavant les mains. — Duccio di Buoninsegna, XIIIe siècle

s’en laver les mains \s‿ɑ̃ la.ve le mɛ̃\ (se conjugue, voir la conjugaison de laver)

  1. (Familier) (Figuré) Décliner toute responsabilité, refuser toute intervention.
    • Qu’il se débrouille pour résoudre cette histoire. Moi, je m’en lave les mains.
    • On n’a pas voulu suivre mes conseils dans cette affaire, désormais je m’en lave les mains.
    • Il désirait marier sa nièce, lui faire faire un mariage convenable, la confier à la charge d’un mari puis s’en laver les mains pour toujours. — (Charlotte Brontë, Shirley, 1849)

Synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]