s’en laver les mains

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de laver et de main.
Cette expression évoque métaphoriquement le refus de Ponce Pilate, préfet de la province romaine de Judée, de se prononcer contre Jésus. Selon le Nouveau Testament : « Pilate, voyant qu’il ne gagnait rien, mais que le tumulte augmentait, prit de l’eau, se lava les mains en présence de la foule, et dit : Je suis innocent du sang de ce juste. Cela vous regarde. » (Mat. 27:24)

Locution verbale [modifier le wikicode]

Ponce Pilate se lavant les mains. — Duccio di Buoninsegna, XIIIe siècle

s’en laver les mains \s‿ɑ̃ la.ve le mɛ̃\ (se conjugue → voir la conjugaison de laver)

  1. (Familier) (Figuré) Décliner toute responsabilité, refuser toute intervention.
    • Qu’il se débrouille pour résoudre cette histoire. Moi, je m’en lave les mains.
    • On n’a pas voulu suivre mes conseils dans cette affaire, désormais je m’en lave les mains.
    • Il désirait marier sa nièce, lui faire faire un mariage convenable, la confier à la charge d’un mari puis s’en laver les mains pour toujours. — (Charlotte Brontë, Shirley, 1849)

Synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]