s’immiscer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin immiscere.

Verbe [modifier le wikicode]

s’immiscer \s‿i.mi.se\ ou \s‿im.mi.se\ pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Emploi transitif) (Rare) Mêler dans.
    • M. de Couaën s’était suffisamment entendu avec les personnages du parti ; pour moi, je n’avais été immiscé à aucune relation directe. — (Charles-Augustin Sainte-Beuve, Volupté, t. 1, 1834)
  2. S’ingérer mal à propos dans quelque affaire, se mêler de quelque chose sans en avoir l’autorisation, le droit.
    • Et tout en buvant, il mâchait entre ses dents des « chameaux par-ci, cochons par-là, vaches, grues, truies, etc. », quand l’aubergiste, […], s’immisça dans ses monologues. — (Louis Pergaud, Joséphine est enceinte, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Non content de s’immiscer dans la conduite des affaires publiques, en imposant son point de vue et ses préjugés aux souverains, le clergé prétendit s’immiscer également dans la vie religieuse du judaïsme. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  3. (Droit) Être appelé à une succession et jouir, comme propriétaire, des biens qui la composent.
    • Celui qui s’est immiscé dans une succession n’y peut plus renoncer.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]