s’offusquer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir offusquer

Verbe [modifier le wikicode]

s’offusquer \s‿ɔ.fys.ke\ pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Être choqué ; se formaliser.
    • On festoyait joyeusement en mangeant beaucoup et en buvant encore plus, comme si l'on n'allait plus manger de tout l'hiver. Ces festivités étaient nommées « Martinales », et tournaient aux Bacchanales, si bien que les évêques s’en offusquèrent vite. Déjà en 578, un concile réuni à Auxerre condamna les Martinales où l'on buvait sans modération le vin nouveau. — (Christian Montésinos, Éléments de mythologie sacrée aux XIIe et XIIIe siècles en France, Éditions de la Hutte, 2011, p. 188)
    • Certains avaient le sentiment qu'il suffisait, par exemple dans le domaine des travaux publics, qu'une poignée de mécontents, revêtus du beau titre de « riverains », s’offusquassent qu'une bretelle d'autoroute risquait d'abîmer leurs plates-bandes pour que, une fois reçus au Conseil d'État, celui-ci trouve une directive sur la protection des oiseaux qui lui permettait d'interdire les travaux. — (Paul Martens, « Avons nous besoin d'un Conseil d'État », chap. 5, en introduction du recueil La justice administrative, sous la direction de François Viseur & Justine Philipart, Éditions Larcier, 2015)
    • Voilà le genre d’occasion qui n'était pas donné à tout le monde et il s'en fallut d’un rien qu’ivre d’amertume je m’offusquasse de n’y trouver nul profit. — (Max Steen, Schoolblock, éd. Librinova, 2018, 3e étape : Athens (2032-2040))