sacristain

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin médiéval sacristanus (« préposé à la sacristie »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
sacristain sacristains
\sa.kʁis.tɛ̃\
Photographie d'un gâteau torsadé.
Un sacristain en pâte feuilletée (sens 2).

sacristain \sa.kʁis.tɛ̃\ masculin (le mot féminin utilisé pour désigner une femme exerçant cette fonction est sacristaine ou sacristine)

  1. (Religion) Personne chargée de la bonne marche matérielle d’une église et de sa sacristie.
    • Le sacristain m'avait vu endormi ; mais, connaissant mes habitudes, et sachant que j'avais sur moi une clef de la petite porte de l'église, il n'avait pas même songé à m'éveiller. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • Le diable, ce soir-là, avait pris la face ronde et les traits indécis du jeune sacristain pour mieux induire le révérend père en tentation et lui faire commettre un épouvantable péché de gourmandise. — (Alphonse Daudet, Les trois messes basses, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 196.)
    • Un sacristain s’introduisit par une petite porte ouverte dans l’autre aile du transept, alluma les cierges du maître-autel […]. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Si tu veux que je te dise, les tiens m’ont l’air trop sérieux, ils ne gueulent pas assez fort, et j’aurais presque peur de les voir prendre plus tard ces airs de sacristain qui ne conviennent qu’à leur père. — (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, collection Le Livre de Poche, page 134.)
    • Alors, oubliant qu’il avait l’avant-veille troussé une fille dans les prés de la rivière, il prenait la mine vertueuse et offensée d’un sacristain égaré en mauvaise compagnie. — (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, collection Le Livre de Poche, page 180.)
  2. (Cuisine) Petit gâteau fait d’un bâtonnet de pâte feuilletée torsadé.

Synonymes[modifier le wikicode]

personne chargée de la bonne marche matérielle d'une église et de sa sacristie

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Occitanie) : écouter « sacristain »

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]