sacriste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin médiéval sacrista.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
sacriste sacristes
\sa.kʁist\

sacriste \sa.kʁist\ masculin

  1. (Ouest de la France) Sacristain.
    • Cet abbé Plomb, il a l’air d’un sacriste effaré ; il bâille à l’on ne sait quelles corneilles ; et il semble si mal à l’aise, si jean-jean, si gauche… […]. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Hervé Ricou, le sacriste, ou, comme on dit dans ce pays, le sonneur de cloches (ar c’hloc’hier), après nous avoir fait visiter l'église, nous conduisit à une ferme voisine qui, à l’occasion, se transforme en auberge. — (Anatole Le Braz, Les Saints bretons d'après la tradition populaire en Cornouaille, Les Annales de Bretagne, 1893-1894, Paris : Calmann-Lévy, 1937, p.75)


Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Lyon) : écouter « sacriste »

Références[modifier le wikicode]