saison sèche

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé du nom saison et de l’adjectif sec.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
saison sèche saisons sèches
\sɛ.zɔ̃ sɛʃ\
Un diagramme climatique de Bombay en Inde avec la pluie (ligne bleue) et la température (ligne rouge). La partie jaune signifie la saison sèche.

saison sèche \sɛ.zɔ̃ sɛʃ\ féminin

  1. Saison de l’année dans les climats tropicaux durant laquelle il pleut peu ou pas du tout.
    • En saison sèche, les Garde-bœuf suivent les feux de forêt et de savane, pour manger les animaux mis à nu par la disparition de la couverture herbacée. — (Jean Claude Ruwet, Les oiseaux des plaines et du lac-barrage de la Lufira supérieure (Katanga méridional): reconnaissance écologique et éthologique, ‎Université de Liège & Fondation pour les recherches scientifiques en Afrique centrale, 1965, page 41)
    • Ainsi, un faucheur peut récolter en 4 jours de quoi nourrir en complément une bonne vache pendant la saison sèche, soit de 600 à 800 kg de foin. — (J. M. Suttie, Conservation du foin et de la paille: pour les petits paysans et les pasteurs, FAO, 2004, page 204)
    • L’endoréisme en fait des zones de refuge pour les pasteurs pendant l’hivernage. Les pasteurs y séjournent avec leurs troupeaux, fuyant les régions paludéennes des grandes plaines fluviales où ils ne reviennent qu'en saison sèche. — (Oumar Kane, La première hégémonie peule : Le Fuuta Tooro de Koli Tenelle à Almaami Abdul, Karthala & Presses universitaires de Dakar, 2004, page 31)

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]