salamalec

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1559) De l’arabe اَلسَّلَامُ عَلَيْكُم, ās-salām ʿalaykum (« (que) la paix soit sur vous »), en raison de la longue conversation phatique qui accompagne habituellement ces salutations traditionnelles.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
salamalec salamalecs
\sa.la.ma.lɛk\

salamalec \sa.la.ma.lɛk\ masculin

  1. (Familier) (Ironique) Marques de politesse exagérées, hypocrites, affectation de déférence.
    • Il y eut un dîner à mourir d’ennui tant ces gens firent de salamalecs ; ils avaient avec eux leur fils, un muscadin, un pisse-vinaigre en perruque. — (Italo Calvino, Le Baron perché, 1957. Traduit de l’italien par Juliette Bertrand, 1959. p. 103)
    • Il m’a fait un grand salamalec, de grands salamalecs.
    • Arrête tes salamalecs, Bettoun. — (Jean-Louis Trintignant à Roger Hanin dans Le grand pardon)
    • Honecker, selon ses bonnes habitudes, se répand en salamalecs à l’égard de l’Union Soviétique, avant de rassurer son interlocuteur […]. — (Olivier Guez et Jean-Marc Gonin, La Chute du Mur, Le Livre de Poche, 2011, ISBN 978-2-253-13467-1)

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]