sale gueule

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de sale et de gueule.

Locution nominale [modifier le wikicode]

sale gueule \sal ɡœl\ féminin invariable

  1. (Péjoratif) Faciès à priori déplaisant d’une personne.
    • Puis ai été voir Laure dans sa chambre. Elle a une sale gueule. Elle a l'air d'un oiseau vidé. — (Jehan Rictus, Journal quotidien, cahier 101, p. 16, 18 août 1919)
    • Emploi et délit de sale gueule : une enquête enfonce le clou.
      Inégalité à l’embauche, traitement différencié, autant de réalités observées et chiffrées par le bureau international du travail dans son rapport 2006. À compétence égale, 4 fois sur 5, c’est Marion qui sera choisie plutôt qu’Aminata.
      — (Camille Robert, Marianne)
  2. (Par extension) Aspect déplaisant d’un objet, d’une entité.
    • Le cyclisme a vraiment une sale gueule !
      Pardonnez-moi si j’en offusque, mais le cyclisme, par ces temps, a vraiment une sale gueule. Pire que moi quand je sors d’une nuit brindezingue ou d’une prose schopenhauerienne […]
      — (www.velochronique.com)
  3. (Populaire) personne au caractère irrespectueux.
    • Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.— (Alexandre Vialatte)

Dérivés[modifier le wikicode]