salishen

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de salish avec le suffixe -en.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin salishen
\sa.li.ʃɛ̃\
salishens
\sa.li.ʃɛ̃\
Féminin salishenne
\sa.li.ʃɛn\
salishennes
\sa.li.ʃɛn\

salishen \sa.li.ʃɛ̃\ masculin

  1. (Linguistique) Relatif à la famille de langues parlées par les populations amérindiennes dont fait partie le salish.
    • Par ailleurs, l’âge moyen de tous les locuteurs salishens, 42 ans, était de beaucoup inférieur à celui de la population de langue maternelle, 50 ans. — (Mary Jane Norris, Langues autochtones au Canada : nouvelles tendances et perspectives sur l’acquisition d’une langue seconde, 2009)
    • D’abord un pidgin nootka […], il a intégré plusieurs éléments de la langue des Chinooks vivants près de l’embouchure du fleuve Columbia (appelés Tchinouks par les missionnaires catholiques), du français, de l’anglais et, peut-être, de langue salishennes, [...] — (R. Vézina, « De la Médecine d’amour au Chien de Médecine : la richesse polysémique et syntagmatique du mot médecine en français nord-américain », dans André Thibault, Richess du français et géographie linguistique, volume 2, 2008)
    • Il existe une bonne cinquantaine de langue autochtones toujours parlées au Canada par les Amérindiens, les Inuits et les Métis, dont le cri, l’inuktitut, l’ojibway, le montagnais, le micmac, le sioux, les langues salishennes, les langues wakashanes, etc. — (Hervé Abalain, Le français et les langues historiques de la France, 2007)
    • Au plan linguistique, on distingue 10 familles, de l’est vers l’ouest : algonquien, iroquoien, siouen, athapascan, kootenayen, salishen, wakashen, tsimshen, haidien, tlingitien. — (Claude Fohlen, Les Indiens d’Amérique du Nord, Presses Universitaires de France, 1985)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]