samsariquement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot dérivé de samsarique avec le suffixe -ment

Adverbe [modifier le wikicode]

Invariable
samsariquement
\sam.sa.ʁi.kə.mɑ̃\

samsariquement \sam.sa.ʁi.kə.mɑ̃\ invariable

  1. (Religion) (Didactique) D'une manière samsarique ; relativement au samsara.
    • Cela sert à réfuter la supposition selon laquelle la voie de l’éveil est aride et désolée ; que le long d’elle, meurt toute joie ; qu’elle considère seulement les renoncements et les destructions. Que tous ceux pour qui l’extrême instance est le monde affectif samsariquement conditionné, puissent supposer une chose de ce genre, cela n'est que très naturel, mais signifie fort peu de chose. — (J. Evola, La doctrine de l’Éveil : essai sur l'ascèse bouddhiste, traduit par Pierre Pascal, Paris : Éditions Adyar, 1958, p. 273)
    • Cependant, il existe aussi une autre espèce d'homme, celle qui seule peut réaliser la possibilité humaine dans sa plénitude : c'est l'homme qui s'identifie, en intention et en fait, non avec une faculté humaine conditionnée samsariquement, mais avec l'axe même du microcosme humain, le fil de bouddhéité traversant le cœur de chaque être, […]. — (Études traditionnelles, n° 375-380, Éditions Traditionnelles, 1963, p. 194)
    • Voilà l’ignorance devenue l’Ignorance avec majuscule, c'est à dire absolue. Mais elle n'est telle qu'à cause du caractère samsariquement invincible de l’ignorance, avec minuscule, du Soi absolu. — (H. C. M. de Swart & ‎L. J. M. Bergman, Perspectives sur la Négation : : Hommage à Johan J. De Iongh pour son 80e anniversaire, Tilburg University Press, 1995, p. 194)

Traductions[modifier le wikicode]