sanie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1370) Du latin sanies.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
sanie sanies
\sa.ni\

sanie \sa.ni\ féminin

  1. (Médecine) Pus séreux qui sort des ulcères ou des plaies non soignées.
    • (Figuré)Il sentait couler dans ses veines toute la sanie des rêves impuissants, des appétences infécondes, et sur son échine s’appesantissait le fardeau de la résignation et de la timidité. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 27)
    • (Figuré) — […] j’ai visité la fameuse rue Clodion qui est le cauchemar des hygiénistes nancéiens […] Mais du moins Nancy ne se trouve pas en présence d’un problème insoluble : il n’y a pour ainsi dire qu’à l’état d’échantillon exceptionnel une sanie qui constitue, ailleurs, des agglomérations entières. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Les premiers pillards qui descendirent dans les caves n’en purent pas remonter. […] De la mêlée noire montaient les odeurs mélangées du sang frais, de la vinasse et de la sanie. — (René Barjavel, Ravage, Gallimard, 1943, Édition Folio plus, 1996, p. 155-156)
    • Adieu, qu’elle dit, à la coprologie. Toute sa vie fourrer son nez dans les fèces des nouveaux-nés, merci bien. Toute ma vie renifler les déjections, les pus, les sanies, ah non j’en ai assez. — (Raymond Queneau, Loin de Rueil, Gallimard, 1944, Édition Folio, 2003, p. 147)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]