saquer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIIe siècle) Dénominal de sac à partir de l'expression « donner à quelqu’un son sac (et ses quilles ») signifiant « congédier » attesté en 1611. Au sens de « supporter », il signifie proprement « mettre dans son sac » (→ voir encadrer et encaisser).
Apparenté en ancien français à saqueur (de vin) et sacheur (de dents).

Verbe [modifier le wikicode]

saquer \sa.ke\ transitif 1er groupe (conjugaison) (Pronominal : se saquer)

  1. (Vieilli) (Régionalisme) (Picardie) Tirer.
    • Mais c’est en vain que les derniers, restés à terre, saquaient de toutes leurs forces, ils ne pouvaient arracher leurs amis du maudit arbre. — (Charles Deulin, « Le Poirier de Misère », in Cambrinus et autres Contes, circa 1847–1875)
  2. (Familier) Virer un employé, terminer son contrat de travail.
    • Il s'est fait saquer.
  3. (Populaire) Supporter.
    • Je ne peux pas le saquer.
  4. (Éducation) (Familier) Noter sévèrement un élève.
    • Le prof m'a saqué.
  5. (Marine) Rentrer dans la soute du bateau.
    • Saquer la voile.
  6. (Argot des Gadz’Arts) Faire redoubler un élève.
    • J’ai du birser la méca et les maths comme un fou, sinon je me faisais saquer en conscrit.
  7. (Argot des Gadz’Arts) Enlever.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Faux-amis[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Picard[modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier le wikicode]

saquer \sake\

  1. Tirer.
    • Cafougnett’ continu’ d’ saquer dins s’ pip’ borain’. — (Jules Mousseron, Un mariage sérieux dans Tout Cafougnette, édition de Jean Dauby, 1974, p. 93)
      Cafougnette continue de tirer sur sa pipe en terre.