sarrau

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du moyen haut-allemand sarroc (« surplis »)[1], sarica[2] ; comparer avec le roumain sarică (« sarica, manteau de laine des paysans ») du latin serica (« [vêtement de] soie »). La dérivation sémantique se retrouve dans bliaut.
Chevallet[2] le rattache à l'islandais serk (« tunique »), à anglo-saxon syrce qui donne shirt (« chemise »), au norrois sark (« chandail »).

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
sarrau sarraus
\sa.ʁo\

sarrau \sa.ʁo\ masculin

  1. (Habillement) Sorte de blouse que portent les paysans, les charretiers, etc., par-dessus leurs vêtements.
    • L’étranger entra : il paraissait encore plus vieux et plus misérable que Misère, et n’avait pour se couvrir qu’un sarrau bleu en haillons. — (Charles Deulin, « Le Poirier de Misère », in Cambrinus et autres Contes, circa 1847–1875.)
    • Elle était vêtue d’un sarrau bleu comme les autres prisonnières. — (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, 1843.)
    • La petite est déjà bien faite pour ses quinze ans ; ça se remarque sous le sarrau en loques, tendu sur sa gorge naissante. — (Roger Martin du Gard, Vieille France, Gallimard, 1933 ; éd. Le Livre de Poche, p. 75.)
    • La petite Rosette changée en femme, ses yeux noirs, ses longs cils, ses grands cheveux et la gorge ronde qui marquait son sarrau souillé de cuisinière. — (Pierre Gamarra, Rosalie Brousse, chapitre V ; Éditeurs Français Réunis, Paris, 1953.)
  2. Blouse d’écolier, boutonnée dans le dos.
    • Sac au dos, comme un bon soldat
      Qui s’en va pour livrer bataille,
      Un sarrau lui prenant la taille
      Le petit écolier s’en va.
      — (Marie Cassabois, Les chants de l’écolier, L’aéroplane ; Édouard Privat, Toulouse, 1934, page 9.)
    • On se revoit en sarrau noir assis à la table dont le plateau de chêne a été gravé de noms ou d’initiales et taché de coulées d’encre violette, la plume au-dessus de l’encrier de porcelaine. — (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, Le Livre de Poche, page 72.)

Notes[modifier le wikicode]

Seule une minorité de noms français en -au ont leur pluriel en -aus au lieu de -aux : antitau, berimbau, burgau, crau, donau, grau, hessiau, jautereau, jotterau, karbau, kérabau, landau, restau, sarrau, saun gau, senau, tamarau, tau, uchau, unau, wau.

Variantes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
sarrau sarraus
\sa.ʁo\

sarrau \sa.ʁo\ masculin

  1. (Ichtyologie) Variante de serran.

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Paris) : écouter « sarrau [sa.ʁo] »

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • sarrau sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]