saturne

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Saturne

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1564) Antonomase de Saturne, les alchimistes ayant nommé ainsi le plomb parce qu’ils considéraient que c’était un métal froid, comme la planète (voir citation 1).

Nom commun [modifier le wikicode]

Indénombrable
saturne
\sa.tyʁn\

saturne masculin (Indénombrable)

  1. (Alchimie) (Chimie ancienne) Plomb.
    • Le plomb que les Philosophes Chymiques nomment en leur langage Saturne, à cause que cette Planette Saturnine influë particulierement sur la semence du plomb, et luy imprime toutes ses vertus et proprietez ; tellement que le plomb est le vray Saturne de la terre, il est froid et sec [...] — (Pierre-Jean Fabre, L’abregé des secrets chymiques, Pierre Billaine, 1636, page 225)
    • De même le plomb fondu entre les mains & sous le nez des plombiers & des artisans de même genre, répand dans leur cerveau une vapeur de saturne, qui fait sur les esprits animaux ou la lymphe nervale le même effet de fixation qu’opère sur le mercure la vapeur du plomb fondu. — (Philippe Hecquet, La Médecine, la chirurgie et la pharmacie des pauvres, tome 2, 1740, page 75)

Notes[modifier le wikicode]

Dans les ouvrages d’alchimie, le mot, très étroitement lié à la planète, est orthographié « Saturne » avec une majuscule.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • saturne sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]