saturnien

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Saturnien

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Adjectif) (Siècle à préciser) Dérivé de Saturne avec le suffixe -ien.
(Nom) (Siècle à préciser) D’après le nom de leur chef, Saturnin.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin saturnien
\sa.tyʁ.njɛ̃\
saturniens
\sa.tyʁ.njɛ̃\
Féminin saturnienne
\sa.tyʁ.njɛn\
saturniennes
\sa.tyʁ.njɛn\

saturnien \sa.tyʁ.njɛ̃\

  1. (Astronomie) (Astrologie) Qui a rapport à la planète Saturne, qui dépend de son influence.
    • Avec près de trois cents orbites autour de Saturne, la sonde a découvert notamment des mers de méthane liquide sur Titan, son plus grand satellite naturel, et un vaste océan d’eau salée sous la surface glacée d’Encelade, une petite Lune saturnienne. — (Le Monde.fr avec AFP, « La sonde Cassini a émis son dernier message en plongeant vers Saturne » sur LeMonde.fr, Le Monde. Mis en ligne le 16 septembre 2017, consulté le 1er novembre 2017)
  2. (Chiromancie) Qualifie la ligne qui partant du poignet se dirige vers la racine du médium.
  3. (Poésie) Qualifie un vers latin formé de trois ïambes et demi suivis de trois trochées.
  4. Qui a trait à Saturne, Dieu romain correspondant au titan Cronos des Grecs. Il est en particulier célèbre pour avoir dévoré ses enfants.
    • Je l’avais aperçu une ou deux fois à Arkham à la bibliothèque de l’université, venu consulter les tomes interdits, et je n’avais senti que répulsion pour son visage saturnien et vorace, avec son enchevêtrement de barbe grise. — (Howard Phillips Lovecraft, La Chose sur le seuil, 1933 ; traduit de l’anglais américain par François Bon, 2015, page 77)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
saturnien saturniens
\sa.tyʁ.njɛ̃\

saturnien \sa.tyʁ.njɛ̃\ masculin (équivalent féminin : saturnienne)

  1. (Histoire) (Religion) Membre d’une secte d’anciens gnostiques ainsi nommés de leur chef Saturnin, qui avait été disciple de Simon le magicien, de Basilide et de Ménandre.

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]