savant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du participe présent du verbe savoir.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin savant
\sa.vɑ̃\
savants
\sa.vɑ̃\
Féminin savante
\sa.vɑ̃t\
savantes
\sa.vɑ̃t\

savant \sa.vɑ̃\

  1. Qui sait beaucoup en matière d’érudition ou de science.
    • Plaie douloureuse et non mortelle, […], murmura la belle et savante chirurgienne ; passe-moi du baume et prépare de la charpie, Gillonne. (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, vol. I, ch. X)
    • On était enclin déjà, je pense, à juger la qualité et la compétence d'un médecin par le prix qu'il fait payer : plus il prend cher, et plus il doit être savant. Ce critérium s'applique encore davantage aux médicastres, aux voyantes et aux charlatans. (Revue de Saintonge & d'Aunis, 1908, vol.28, p.90)
  2. Qualifie les ouvrages où il y a de la science, de l’érudition.
    • Un livre savant.
    • Une dissertation savante.
    • Des recherches, des notes savantes.
    • L'arcitecture est le jeu savant, correct et magnifique des volumes assemblés sous la lumière. (Le Corbusier, 1887 - 1965)
  3. Qui est bien informé de quelque affaire, qui est très habile en quelque chose.
    • Zaheira, à la dérobée, la regardait. Elle la trouvait belle et savante dans sa toilette et ses gestes calculés dans leur spontanéité même. (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans "Trois contes de l'Amour et de la Mort", 1940)
    • Où avez-vous appris cela ? Vous êtes bien savant.
    • Cet homme est trop savant dans l’art de feindre pour être cru sur sa parole.
  4. (Figuré) Qualifie certains animaux dressé à certains exercices.
    • Chien savant.
  5. (Péjoratif) (Vieilli) Qualifie ceux qui savent des choses qu’ils devraient ignorer.
    • Cette jeune fille est trop savante, est bien savante pour son âge.
  6. Qualifie les choses qui demandent de l’art, de l’habileté.
    • Ce général a fait une marche savante, une retraite savante.
    • Il a fait de savantes combinaisons, il a pris de savantes dispositions.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin savant
\sa.vɑ̃\
savants
\sa.vɑ̃\
Féminin savante
\sa.vɑ̃t\
savantes
\sa.vɑ̃t\

savant \sa.vɑ̃\ masculin

  1. (Par substantivation) Personne savante.
    • Comme tous les savants en us, le docteur était fort distrait de sa nature, cela avec les meilleures intentions du monde. (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Les savants s’occupèrent de tout dans une paix profonde, depuis la végétation anormale d'un ognon de jacinthe jusqu'aux courants électriques. (Louise Michel, La Commune, Paris : P.-V. Stock, 1898, p.172)
    • Je m’instruis de mon mieux aux dissertations philologiques de Jacques Boulenger, d’André Thérive et des savants alcooliques du Grammaire Club. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • À la même époque, une tendance entièrement opposée à la mienne groupa, autour de MM. Born et Bohr, une pléiade de jeunes savants aujourd'hui illustres, tels que MM. Heisenberg, Pauli et Dirac. (Louis de Broglie; La Physique quantique restera-t-elle indéterministe ? Séance de l'Académie des Sciences, du 25 avril 1953)
    • Or, comme cela devrait se savoir jusque dans les églises et les séminaires, l’Empire romain de l’époque ne contient certes pas plus de 1 % de non-analphabètes (je ne dis pas : de lettrés), cependant que la Palestine contemporaine — non pas contrée perdue, mais patrie de la religion du Livre —, Juifs et Samaritains confondus, regorge de savants. (Bernard Dubourg, L’invention de Jésus, tome I, « L’hébreu du Nouveau Testament », Paris, Éditions Gallimard, 1987, p. 88)
    • Et le fait que l’Église ait très rapidement, au plus tard à partir de l’époque mérovingienne, été dirigée pour l’essentiel par des savants et même par les plus savants explique très certainement pourquoi l’Église est parvenue à assurer sa position dominante: non pas parce que les hommes du Moyen Âge étaient très croyants, mais parce que les clercs étaient les plus savants… (Joseph Morsel avec la collaboration de Christine Ducourtieux, L’Histoire (du Moyen Âge) est un sport de combat…, 2007)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
savant
\sæ.ˈvɑːnt\
ou \ˈsæv.ənt\
savants
\sæ.ˈvɑːnts\
ou \ˈsæv.ənts\

savant \sæ.ˈvɑːnt\ ou \ˈsæv.ənt\

  1. Savant.