saxifrage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1265) Du latin saxifraga, de saxum (« rocher ») et de frangere (« briser »). Cela viendrait soit du fait que les fleurs poussent dans les fentes des rochers (selon Coste), soit du fait qu’elles étaient employées pour réduire la pierre dans la vessie (selon Fournier).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
saxifrage saxifrages
\sak.si.fʁaʒ\

saxifrage \sak.si.fʁaʒ\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Se dit des médicaments capables de dissoudre un calcul dans la vessie.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
saxifrage saxifrages
\sak.si.fʁaʒ\

saxifrage \sak.si.fʁaʒ\ féminin (parfois masculin)

  1. (Botanique) Nom de fleurs de montagne ornementales du genre Saxifraga (famille des Saxifragacées).
    • Dans quelques heures, ils fouleront les sombres coussinets de la Saxifrage à feuilles opposées — (Jean-Henri Fabre, Souvenirs entomologiques, première série, chapitre 13, 1879)
    • Tâche de trouver dans ces lichens polaires le saxifrage oppositifolia. — (George Sand, Laura. ― Voyage dans le cristal, III, 1865)
    • Les prairies, émaillées de saxifrages, sont clôturées de murs en pierres sèches qu'il nous faut franchir à tout instant. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 35)
    • Cette roche était un de ces bancs de pierre, enfoui sous les scabieuses et les saxifrages, qui se rencontrent fréquemment à l’angle des chemins dans les provinces valaques. — (Jules Verne, Le Château des Carpathes, J. Hetzel et Compagnie, 1892, p. 69-81)
    • Plus loin, on ne distinguait que d'épais blocs erratiques et la pauvre végétation des saxifrages. — (Jean Ray, Harry Dickson, Les Chevaliers de la lune, 1932)
    • Sengle élut donc Sainte Anne comme truchement de soi avec l'Extérieur et synthèse de toute sa force éparpillée en saxifrage dans les interstices des pierres militaires. — (Alfred Jarry, Les Jours et les Nuits, chap. 4, Gallimard, 1897, p. 123 ; dans les Œuvres complètes, tome 5, Éditions du Livre, 1948, p. 237)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

saxifrage

  1. (Botanique) Saxifrage.