saynète

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’espagnol sainete qui désigne un morceau de graisse que l'on donne aux faucons pour qu'ils reviennent, d'où le sens « d'assaisonnement », puis de « petite pièce bouffonne ». La saynète était initialement une petite comédie bouffonne jouée en entracte dans le théâtre espagnol.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
saynète saynètes
\sɛ.nɛt\

saynète \sɛ.nɛt\ féminin

  1. (Théâtre) Petite pièce bouffonne du théâtre espagnol.
  2. (Théâtre) Dans le théâtre français, désigne une pièce légère en un acte, à peu de personnages.
    • L’équipe a d’ailleurs choisi de laisser davantage la main aux adolescents. « Ils ont déjà lancé des idées de thèmes. L’une veut faire chanter les automates, un autre veut parler des super-héros et un autre des vacances. On va donc monter des saynètes. »— (Florence PagneuxQuand des robots aident de jeunes autistes à s’exprimer – Journal La Croix, page 9 , 2 février 2016)
    • Décor de café, atmosphère poétique et 1 h 30 de saynètes tendres, bourrées d’absurde. — (Mathieu Perez, Le bal des poètes, Le Canard enchaîné, 7 juin 2017, page 7)

Note :

Dans le contexte du théâtre espagnol, ce mot, jadis, a parfois été employé au masculin, conformément à l'étymon espagnol.
  • Les saynètes, autrefois si gais, si originaux, d'une si haute saveur locale, ne sont plus que des imitations empruntées au répertoire du théâtre des Variétés. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, chapitre XII ; Éditions Julliard, collection Littérature, Paris, 1964, page 335.)

Synonymes[modifier]

Homophones[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]