saynète

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’espagnol sainete qui désigne un morceau de graisse que l'on donne aux faucons pour qu'ils reviennent, d'où le sens d'"assaisonnement", puis de "petite pièce boufonne". La saynète était initialement une petite comédie bouffonne jouée en entracte dans le théâtre espagnol.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
saynète saynètes
\sɛ.nɛt\

saynète \sɛ.nɛt\ féminin

  1. (Théâtre) Petite pièce bouffonne du théâtre espagnol.
  2. (Théâtre) Dans le théâtre français, désigne une pièce légère en un acte, à peu de personnages.
    • L’équipe a d’ailleurs choisi de laisser davantage la main aux adolescents. « Ils ont déjà lancé des idées de thèmes. L’une veut faire chanter les automates, un autre veut parler des super-héros et un autre des vacances. On va donc monter des saynètes. » (Florence PagneuxQuand des robots aident de jeunes autistes à s’exprimer – Journal La Croix, page 9 , 2 février 2016)

Note :

Dans le contexte du théâtre espagnol, ce mot, jadis, a parfois été employé au masculin, conformément à l'étymon espagnol.
  • Les saynètes, autrefois si gais, si originaux, d'une si haute saveur locale, ne sont plus que des imitations empruntées au répertoire du théâtre des Variétés. (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, chapitre XII ; Éditions Julliard, collection Littérature, Paris, 1964, page 335.)

Synonymes[modifier]

Homophones[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]