scalène

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : scalene

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) Du latin scalenus et, plus avant, du grec σκαληνός, skalênos (« oblique »).

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
scalène scalènes
\ska.lɛn\
Un triangle scalène.

scalène \ska.lɛn\ masculin

  1. (Géométrie) Se dit d’un triangle dont les trois côtés sont de longueurs différentes. Le terme est parfois usité abusivement comme antonyme de régulier, c’est à dire présentant un degré de symétrie maximale.
    • Triangle scalène.
  2. (Géométrie) Plus généralement, se dit d’une forme géométrique (par exemple un polygone ou un polyèdre) rigoureusement irrégulière, c’est-à-dire ne présentant aucune symétrie. Forme scalène n’est pas synonyme de forme quelconque, car une forme quelconque peut en particulier être scalène mais également présenter des symétries. Le terme est parfois usité abusivement comme antonyme de régulier, c’est à dire présentant un degré de symétrie maximale ; dans cette acception abusive, toute forme non régulière serait scalène, ce qui n’est pas le cas.
    • Trapèze scalène.
    • Icosaèdre scalène.

Antonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
scalène scalènes
\ska.lɛn\
Le scalène antérieur.

scalène \ska.lɛn\ masculin

  1. (Anatomie) Muscle qui prend ses insertions aux apophyses transverses des vertèbres cervicales.
    • Le scalène antérieur, le scalène moyen, le scalène postérieur.
    • Le scalène ventral s’insère en haut sur le tubercule antérieur des processus transverses des vertèbres moyennes C3 à C6. (Atlas d’anatomie palpatoire, tome 1, page 21, Serge Tixa, 2006, Elsevier Masson)

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Paronymes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]