schließen

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Allemand[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIe siècle). Du moyen haut-allemand slieʒen, du vieux haut allemand slioʒan, du proto-germanique *sleutaną. Apparenté au vieux saxon slūtan et au néerlandais sluiten.[1]

Verbe [modifier le wikicode]

Mode ou
temps
Personne Forme
Présent 1re du sing. ich schließe
2e du sing. du schließt
3e du sing. er schließt
Prétérit 1re du sing. ich schloss
Subjonctif II 1re du sing. ich schlösse
Impératif 2e du sing. schließ
schließe
2e du plur. schließt
Participe passé geschlossen
Auxiliaire haben
voir conjugaison allemande
Die Tür ist geschlossen (1)

schließen \ˈʃliːsn̩\ transitif, intransitif (voir la conjugaison)

  1. (transitif) Fermer, clore, boucher.
    • Schließ das Fenster und komm hierher in den Hof. — (Otto Emersleben, Der Turm des Todes, Edition digital, 2012 → lire en ligne)
      Ferme la fenêtre et viens dans la cour.
    • Jeden Morgen um sieben Uhr beginnen Luciana Kuboka und ihr Mann mit der Arbeit in Nairobis Slum Mathare, abends um 22 Uhr schließen sie den Laden, dazwischen schnippeln sie Gemüse und frittieren den Fisch, sie kochen das Maismehl und husten wegen des vielen Rauchs aus dem Kohlegrill. — (Bernd Dörries, « Wenn Trinkwasser und Grundnahrungsmittel unbezahlbar werden », dans Süddeutsche Zeitung, 26 août 2022 [texte intégral])
      Tous les matins à sept heures, Luciana Kuboka et son mari commencent à travailler dans le bidonville de Mathare à Nairobi, le soir à 22 heures ils ferment le café, entre-temps ils coupent les légumes et font frire le poisson, ils font cuire la farine de maïs et toussent à cause de la fumée abondante du barbecue au charbon.
  2. (transitif), (intransitif) Verrouiller, fermer à clé.
    • Ich war mehr als erleichtert, als ich die Wohnungstür hinter mir schloss. Zur Sicherheit schob ich den Türriegel vor. — (Anastasia Zejneli, « Horror-Nachbar: Der Club », dans Jetzt.de, 23 octobre 2022 [texte intégral])
      J'étais plus que soulagé lorsque j'ai refermé la porte de l’appartement derrière moi. Par mesure de sécurité, j'ai poussé le verrou de la porte.
  3. (aus + datif) Déduire, Raisonner.
    • Ich schließe aus diesem Brief, dass er nicht froh ist.
      Je déduis de cette lettre qu’il n’est pas content.
    • Daraus kann man schließen, dass das Unternehmen Geld verdient.
      De cela on peut conclure que l’entreprise gagne de l’argent.
  4. (transitif), [intransitif) Terminer, finir.

sich schließen \zɪç ˈʃliːsn̩\

  1. (réfléchi) Se fermer.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. — (Wolfgang Pfeifer, Etymologische Wörterbuch des Deutschen, Éditions Deutscher Taschenbuch, 1997, ISBN-13: 978342-3325110)

Sources[modifier le wikicode]

Bibliographie[modifier le wikicode]

  • Larousse - dictionnaire Allemand/Français - Français/Allemand, éd. 1958, p 662.
  • Harrap’s de poche – Bordas dictionnaire Allemand/Français, éd. 1997, ISBN 0-245-50308-0, p 253.