schproum

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Invariable
schproum
\ʃpʁum\

schproum \ʃpʁum\ invariable

  1. (Vieilli) (Désuet) Tapage, petit scandale.
    • Victor. — A l'office, nous ne savons rien, bien entendu; les portes sont tellement épaisses. Mais, après votre départ, il y a eu du schproum. Baptiste. — Ah ! il y a eu du schproum ? Jo. — A quoi s'aperçoit-on qu'il y a du schproum ? — (Marcel Achard, Turlututu, Presses pocket, 1968, p. 103)
    • « Eh bien, j’ai crié Vive le Québec libre !, Ça va faire du schproum, et ça n’a pas fini d’en faire » — Charles de Gaulle, 1967, en privé, selon Roland Nungesser [1].

Références[modifier le wikicode]