scout

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’anglais scout (« éclaireur »), lui-même de l'ancien français escoute (« sentinelle, guetteur »), du verbe escouter (« écouter »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
scout scouts
\skut\
Foulard scouts de France (1).

scout \skut\ masculin (pour une femme, on dit : scoute)

  1. Personne qui pratique le scoutisme.
    • Autre caractéristique, un mépris sans borne pour le mensonge, les faux-semblants. Voilà ce qui ressort de questions posées à des éducateurs religieux ou laïques. En bref, comme disent les scouts, de « chics garçons, de chiques filles ». — (Revue de défense nationale, Comité d'études de défense nationale, 1958, page 1124)
    • Mais super, super catholique pratiquante : les scouts, les rallyes, les premières communions, les jupes bleu marine, les cols Claudine, les talons plats, les madeleines confectionnées pour les vendre à la kermesse de monsieur le curé. — (William Rejault, Tous ces jours sans toi, Plon, 2010)
    • L’abbé intégriste Jean-Yves Cottard a été condamné en décembre 2000 à quatre ans de prison après la noyade de quatre scouts et d’un plaisancier qui avait tenté de les secourir. — (Josselin Tricou, « Entre masque et travestissement : Résistances des catholiques aux mutations de genre en France: le cas des "Hommen" », dans la revue Estudos de Religião, vol. 30, n° 1, jan.-avr. 2016, note n° 10 page 54)
    • Ce soir, le bas-ventre en feu dans son lit, il redevenait le petit scout hypocrite et libidineux hanté par l'envie de se tirer sur la nouille. — (Raphaël Somal, Le crépuscule des cadres, Publishroom, 2019, chap. 5, §. 5)
  2. D'une façon plus restreinte (dans certaines régions ou fédérations), peut désigner une section précise d'un mouvement scout : l'éclaireur.
  3. (Militaire) Désigne, en Amérique du Nord, un éclaireur.
    • Dans la plupart des histoires, il est secondé par Kit Carson, célèbre scout de l'armée américaine. — (Tex Willer, article Wikipédia)
    • Une jeune Sudiste de bonne famille, un scout indien renégat, et un colonel aux méthodes expéditives, trois destins qui se croisent au gré de la traversée d'un Ouest encore sauvage... — (F.Duval, F.Capuron, F.Jarzaguet, I.Rabarot; résumé de la B.D.Gibier de potence.3.-Six secrets, Delcourt.)
  4. (Sport) (Anglicisme) Observateur sportif, recruteur sportif.
  5. (Anglicisme) D'une manière générale : recruteur.
    • Dans le vocabulaire de l’édition, un scout est une personne qui est chargée de trouver des auteurs et des livres intéressants. Une sorte de fouineur cultivé, qualifié, possédant un excellent flair : quelqu’un qui fréquente les foires internationales du livre, feuillette les suppléments littéraires, prend le pouls des listes des meilleures ventes, voyage à la recherche de nouveautés intéressantes, et autres activités du même genre. — (Arturo Pérez-Reverte (traduit par François Maspero), La Patience du franc-tireur, chapitre 1 (« Les rats ne font pas de claquettes »), page 10. Éd. du Seuil, 2014.)
    • Toujours prêts, ces scouts-là sont d'un genre un peu particulier : il s'agit d'intermédiaires, des femmes, pour la plupart, rémunérés par des éditeurs pour repérer dans la production mondiale les livres qui pourraient correspondre à leurs programmes - et cartonner, de préférence -. — (Têtes chercheuses des éditeurs, ces "scouts" qui pistent les succès, article de Delphine Peras, site lexpress.fr, le 9 avril 2017)

Dérivés[modifier le wikicode]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
scout scouts
\skut\

scout \skut\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif au scoutisme.
    • « Sur mon honneur et avec la grâce de Dieu, je m’engage à servir de mon mieux Dieu, l'Église et ma patrie » : la promesse scoute, quand même, a de la gueule ! Avec ça, on a quelque chose dans le ventre ! — (Jean Raspail, dans Anne-Laure Debaecker, « Jean Raspail : « De la Révolution française à Mai 68, les Parisiens ont fait beaucoup de mal au pays », Valeurs Actuelles, 5 janvier 2020).
    • Un camp scout.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]



Homophones[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l'ancien français escoute (« écoute »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
scout
\skaʊt\
scouts
\skaʊts\
Dog Child, scout blackfoot de la police montée canadienne et sa femme, à Gleichen, Alberta, Canada, 1890 (1).

scout

  1. (Militaire) Éclaireur.
    • Carson was a courier and scout during the Mexican-American war from 1846 to 1848, celebrated for his rescue mission after the Battle of San Pasqual and his coast-to-coast journey from California to deliver news of the war to the U.S. government in Washington, D.C. — (Kit_Carson, Wikipedia article, EN).
  2. Scout (du scoutisme), éclaireur.
  3. (Sport) Spotter, observateur sportif.
    • Gunners scout Gilles Grimandi has admitted the club are interested in Montpellier striker Giroud, but says they have a 30-strong list of targets. — (Transfer :Arsenal scout confirms interest in Montpellier striker Giroud, Tribalfootball.com, 2 mai 2012).
    • In professional sports, scouts are trained talent evaluators who travel extensively for the purposes of watching athletes play their chosen sports and determining whether their set of skills and talents represent what is needed by the scout 's organization. — (Scout (sport), Wikipedia article, EN).

Notes[modifier le wikicode]

  • (Scoutisme) En Grande-Bretagne on parle de boy scout et girl guide. Aux États-Unis on parle de boy scout et girl scout.

Verbe [modifier le wikicode]

Temps Forme
Infinitif to scout
\skaʊt\
Présent simple,
3e pers. sing.
scouts
\skaʊts\
Prétérit scouted
\skaʊt.ɪd\
Participe passé scouted
\skaʊt.ɪd\
Participe présent scouting
\skaʊt.ɪŋ\
voir conjugaison anglaise

scout

  1. Repérer.
    • He scouted out the terrain.
    • He scouted the enemy position.

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]