scribouillard

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De scribouiller, dérivé de scribe avec suffixe péjoratif -ard.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin scribouillard
\skʁi.bu.jaʁ\

scribouillards
\skʁi.bu.jaʁ\
Féminin scribouillarde
\skʁi.bu.jaʁd\
scribouillardes
\skʁi.bu.jaʁd\

scribouillard \skʁi.bu.jaʁ\ masculin (équivalent féminin : scribouillarde)

  1. (Familier) et (Péjoratif) Préposé aux écritures, notamment dans l’armée.
    • Le scribouillard de service a enregistré ma déposition.
    • Mais non, ma pauvre amie : Mathieu est scribouillard dans un vague état-major ; il est aussi tranquille qu’à l’arrière ; peut-être même plus que nous ne le sommes en ce moment. — (Jean-Paul Sartre, La Mort dans l’âme, 1949)
    • Enfin, tout ce que peuvent dire des scribouillards qui nagent complètement et attendent une indication de la police pour présenter une thèse à peu près correcte. — (Jo Barnais [Georges Auguste Charles Guibourg, dit Georgius], Mort aux ténors, ch. IV, Série noire, Gallimard, 1956, p. 31)
  2. (Par extension) Employé de bureau.
  3. (Par extension) Mauvais écrivain.
    • Du charmant Poète qu'il eût pu être, par une oeuvre restreinte, il est devenu un surabondant scribouillard, par 20 ou 30 volumes de verbiage rythmé. — (Jehan Rictus, Journal quotidien, cahier 104, p. 34, 15 avril 1920)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]