se cogner la tête contre les murs

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Composé de cogner, tête, contre et mur.

Locution verbale [modifier le wikicode]

se cogner la tête contre les murs \sə kɔ.ɲe la tɛːt kɔ̃.tʁə lɛ myʁ\ intransitif (se conjugue → voir la conjugaison de cogner)

  1. (Figuré) (Familier) Entreprendre une chose impossible ou dont on n’est pas capable.
  2. (Figuré) Persister, continuer à avancer dans une voie sans issue.
    • Ils devraient arrêter de se cogner la tête conter les murs ; ça ne les avance en aucun cas.
    • On n’y peut plus rien, on ne peut même pas en vouloir à quelqu’un, et c’est inutile de s’arracher les cheveux ou de se cogner le tête contre les murs. — (Bernard Ndiaye, Corps brisé, foi blessée, 1999)
  3. (Figuré) Devenir fou.
    • Cette histoire est à se cogner la tête contre les murs !

Synonymes[modifier le wikicode]

Entreprendre
Persister
Devenir fou

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Lyon) : écouter « se cogner la tête contre les murs [Prononciation ?] »
  • France (Lyon) : écouter « se cogner la tête contre les murs [Prononciation ?] »

Références[modifier le wikicode]