se couliner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier le wikicode]

se couliner \sə ku.li.ne\ pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Se glisser doucement.
    • Il attendait surtout de se couliner nocturnement dans son duvet de caneton Migrator garanti 15°, à peine plus gros qu’un poing une fois comprimé. — (Gaspard-Marie Janvier, La Trace du fils, 2014)
    • Comme un oiseau choisit la bonne place dans l’arbre où il veut vivre, mon village a choisi son coin dans l’argile lourde où se couline l’Aisne nonchalante, ramassant au passage l’eau des sources qui « résurgent » de ce sol imperméable. — (revue Folklore de Champagne, numéros 68 à 76, 1981, page 71-5)
    • J'aime me couliner dans les fissures de l’extraordinaire, saisir le brin de lumière qu’il y a dans l’ombre, réciter un poème au milieu des fougères, courir pieds nus dans un champ de narcisses, patauger, la nuit, dans un marécage en compagnie des feux-follets. — (site www.couleurs-poesies-jdornac.com, 30 novembre 2017)