se frapper

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Origine incertaine, soit du vieux-francique *hrappan « arracher, saisir » (cf. néerlandais reppen « se depêcher », allemand raffen « s'emparer de »), romanisé en *frappare, soit d’une onomatopée *frap.

Verbe [modifier le wikicode]

se frapper \səfʁɑ.pe\ pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Se donner des coups à soi-même.
    • Se frapper la poitrine: montrer qu'on se sent coupable, qu'on s'en veut d'avoir mal agi. → voir battre sa coulpe.
    • Se frapper le front : montrer qu'on vient de trouver la solution d'un problème ou qu'on met en doute la santé mentale de quelqu'un.
  2. (Figuré) (Familier) Avoir des pensées négatives, se faire du souci.
    • Ne vous frappez pas pour ces balivernes.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]