se mêler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
(Redirigé depuis se mêler de)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) De l’ancien français mesler, issu du latin populaire misculare (IXe siècle), en latin classique miscere (« mêler, mélanger »).

Verbe [modifier le wikicode]

se mêler \sə mɛ.le\ pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Devenir moins pur.
    • Cette race s’était mêlée et avait perdu beaucoup de sa pureté.
    • Les étrangers envahissaient le Sénat ; le sang romain se mêlait.
  2. Participer à une chose, intervenir dans une affaire.
    • Il a réussi dans toutes les choses dont il s’est mêlé.
    • Mais comment dire à qui vient de vous sauver la vie qu’il se veuille mêler de ce qui le regarde ? — (Maurice Druon, Les Rois maudits, tome 1, « Le Roi de fer »)
  3. (Ironique),
    • Il se mêle de politique et n’y entend rien.
  4. (Figuré) (Familier)
    • Cette affaire se fera, à moins que le diable ne s’en mêle, si le diable ne s’en mêle : Cette affaire se fera malgré tous les obstacles.
    • Cette affaire ne se fera pas, à moins, etc., Il est presque impossible que cette affaire réussisse.
    • Se mêler d’une chose : S’occuper d’une chose étrangère à sa profession, à ses habitudes, à ses talents, à ses affaires.
    • Il est médecin, et il se mêle d’astronomie.
    • C’est un littérateur, et il se mêle de donner des conseils aux généraux.
    • Quand ce bon homme se mêle de railler, il est plus malin que personne.
    • Sang mêlé : Personne issue d’un croisement entre races différentes.

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]